Nba-Revolution

Top 10 des plus grosses surprises des drafts des 5 dernières années

Aller en bas

Top 10 des plus grosses surprises des drafts des 5 dernières années Empty Top 10 des plus grosses surprises des drafts des 5 dernières années

Message par king james le Mer 26 Aoû - 21:25

Les derniers choix de draft sont souvent renvoyés avant le début de la saison NBA, voir pas signés… Mais d’autres créés la surprise ! Suite au dernier article classant les 10 plus gros Flops, voici le Top 10 des plus grosses surprises des Drafts des 5 dernières années ! Nous avons établis un classement prenant en compte, l’apport global du joueur dans l’équipe, son apport offensif, son apport défensif et sa position dans la Draft.


1. Monta Ellis, 40° position de la Draft 2005 par les Golden State Warriors



C’est indiscutablement la plus grosse surprise de ces dernières années. Un apport inestimable pour les Warriors qui ont réalisés la meilleure pioche de ces 5 dernières années. Des stats en carrières de 16 pts, 3,7 rbs et 3,5 passes. Un joueur en constante progression légèrement freiné par une blessure l’année dernière. Un meneur-scoreur rapide et efficace apportant un dynamisme impressionnant à une équipe déjà très offensive ! Seul problème, qui défend à Golden State à part Ronny ?



2. Paul Millsap, 47° position de la Draft 2006 par les Utah Jazz



Quant on connait la faiblesse de la Draft 2006 dans le secteur intérieur certaines équipes peuvent s’en mordre les doigts… surtout Seattle ou Golden State avec Sene et O’Bryant comme nous l’avions vu dans l’article concernant les Flops. Légèrement barré durant ces deux premières saisons par le musculeux Carlos Boozer, Paul a profité de la dernière saison difficile de ce dernier pour séduire les Jazz. Avec 13,8 pts, 8,6 rbs et 1 contre par match la saison dernière, Millsap a poussé Boozer vers la sortie (transfert imminent) et a signé un gros contrat bien juteux. Attention, il n’est qu’à l’aube d’une belle carrière !



3. Ramon Sessions, 56° position de la Draft 2007 par les Milwaukee Bucks



Les Bucks auront attendu la fin de la saison 2007-2008 pour lui laisser sa chance mais il n’aura pas déçu. Sur les 17 matchs qu’il a joué durant sa première saison, il a tourné à 8,1 pts et 7,5 passes et s’est même permis d’inscrire un shoot au buzzer… prometteur me direz vous ! Oui, il a confirmé la saison dernière avec une moyenne de 12,4 pts et 5,7 passes. Ramon est un jeune meneur très demandé cet été. Espérons que le choix qu’il fera ne mettra pas un frein à sa carrière…



4. Anderson Varejao, 30° position de la Draft 2004 par les Orlando Magics



Sur le papier, des stats correctes. 6,6 pts et 6,5 rbs en 5 saisons… pas de quoi sauter au plafond. Et pourtant, quel apport pour les Cav’s ! Un joueur indispensable dans la rotation de Mike Brown. Ses capacités à scorer, passer, défendre et son intelligence de jeu en on fait un joueur essentiel qu’il fallait à tout prix re-signer cet été. Cleveland l’a fait et ils y ont mis le prix !



5. Trevor Ariza, 43° position de la Draft 2004 par les New York Knicks



Depuis son arrivée en NBA, Trevor a progressé. Un joueur qui a peut être toujours été légèrement sous évalué… Réalisant notamment une saison 2006-2007 honorable à Orlando avec 8,9 pts et 4,4 rbs. Mais Trevor s’est révélé au grand public cette dernière saison. Parfaitement utilisé par Coach Jackson, possédant de grosses qualités physiques et participant à l’équilibre de l’effectif des Lakers, il a été un élément majeur incontestable dans la conquête du titre de Los Angeles cette saison notamment en élevant son niveau de jeu en play-off. Mais… oui il y a un « mais »… n’a-t-il pas fait l’erreur de quitter les Lakers ? Que va-t-il pouvoir apporter au Rockets ? Les Lakers quant à eux ne devraient pas se faire se soucis en l’ayant remplacé par Ron Artest.



6. Marc Gasol, 48° position de la Draft 2007 par les Los Angeles Lakers



Un peu lourd, un peu lent, souvent comparé à son frère, Marc a réalisé une première saison en NBA prometteuse en étant seulement drafté en fin de deuxième tour. Il est présent des deux côtés du terrain (11,9 pts, 7,4 rbs et 1,1 contre) et il est doué de la même combativité que son frère Pau. Et ce n’est pas Hasheem Thabbeet qui va lui barrer la route après ce qu’il a montré en Summer League… ce dernier sera peut-être, quant à lui, n°1 du classement des plus gros Flops dans les prochaines années.



7. Ryan Gomes, 50° position de la Draft 2005 par les Boston Celtics



Après de bonnes années universitaires à Providence College, Ryan a été drafté en fin de second tour par les Celtics. Il n’a pas tardé à montrer son potentiel en s’imposant dans un premier temps à Boston puis à Minnesota comme un bon joueur utile et efficace. Il tournait l’année précédente à 13,3 pts et 4,8 rbs à 37% à trois points.



8. Leon Powe, 49° position de la Draft 2006 par les Denver Nuggets



Déjà revenu une fois d’une grave blessure au genou durant ces années universitaires à California, Leon est un bon intérieur. Drafté en 49° position, sûrement du fait de cette blessure qui a effrayé de nombreuses équipes (hum hum ça fait penser à Dajuan Blair). Et, 3 ans plus tard, c’est l’autre genou qui lâche au début de ces derniers play-offs... Powe a été bon avec Boston durant ces 3 premières saisons en NBA compilant 6,6 pts et 4,2 rbs en seulement 14,6 minutes. Un intérieur combatif et dynamique qui entrait parfaitement dans la rotation des Celtics. On lui souhaite un bon rétablissement, il va apporter de la rotation aux Cavs notamment aux deux vieux briscards : Big Shaq Daddy et Big Z qui seront fatigués au milieu de saison...




9. Louis Williams, 45° position de la Draft 2005 par les Philadelphia 76ers



On pourrait le surnommer « shooting machine ». En effet, Lou Williams est un shooteur… d’où peut-être, et même surement sa comparaison à Allen Iverson. Après deux premières saisons d’observation, il a explosé au cours de la saison 2007-2008 (11,5 pts de moyenne) et il a confirmé la saison suivante (12,8 pts). Les 76ers misent sur deux jeunes meneurs d’avenir pour la saison prochaine avec l’arrivée de Jrue Holiday et le départ d’Andre Miller.



10. Marcin Gortat, 57° position de la Draft 2005 par les Phoenix Suns



Surement moins transcendant que d’autres joueurs, Marcin est le remplacement de luxe de Dwight Howard. Il est tellement important dans la rotation des Magics qu’ils ont fait exploser la luxury tax pour le conserver contre son gré. Gortat n’a pas des stats énormes (3,8 pts et 4,6 rbs la saison dernière) mais il joue seulement 12 minutes par match pour reposer Big Dwight. Imaginez dans quelques années quand il va pouvoir prendre son envole. Pour preuve, ses stats en temps que titulaire l’année passée les rares fois où Howard était blessé : 10 pts, 11,7 rbs et 3 contres en 3 matchs. C’est un Big Men très prometteur qui aura sa place de titulaire dans une autre franchise dans quelques années.




Mentions spéciales à : Glen Davis (35° de la Draft 2007), Luc Richard Mbah a Moute (37° de la Draft 2008), Ronny Turiaf, Mario Chalmers et Chris Duhon.
king james
king james
Pré-National
Pré-National

Messages : 384
Points : 429
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 29
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum